12ème Conférence du Parlement Panafricain sur les droits des femmes : les recommandations

0
145

Le thème « Année des réfugiés, des rapatriés et des déplacés en Afrique » est inspiré de la thématique annuelle de l’Union Africaine. Il y a eu de nombreux panels  sur le rôle des femmes dans la politique continentale.

Dans le communiqué final :

– Elles regrettent que les femmes subissent beaucoup plus le poids de la pauvreté en raison de leur accès limité aux prises de décisions, aux finances, aux moyens de production,

– Elles exhortent les États membres à inscrire les préoccupations des réfugiés et des personnes déplacées a l’ordre du jour du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, des communautés économiques régionales et des organes compétents,

– Elles invitent les États membres de l’Union Africaine à renforcer les mécanismes de médiation et de consolidation de la paix, notamment la pleine participation des femmes à toutes activités et processus de consolidation de la paix,

– Elles encouragent les États membres du Parlement Panafricain à adopter une approche inclusive et à promouvoir la participation des femmes,

– Elles demandent également aux États membres de l’Union Africaine d’assurer l’accès à l’information commerciale, aux services, aux finances, aux TIC et aux opportunités de marché.

S’agissant de la Décennie de la femme africaine 2010 / 2020, les recommandations:

– Exhorter les membres de l’Union Africaine à signer, ratifier, incorporer dans leurs législations nationales les instruments juridique de l’UA relatifs aux droits des femmes,

– Féliciter les États membres qui ont adopté et mis en œuvre des lois sur l’égalité homme – femme,

– Exhorter les médias à mener la campagne pour un changement de discours relatif aux droits des femmes africaines par la sensibilisation, la promotion des lois, des politiques et des bonnes pratiques,

– Enfin, dernier point important, un appel a été lancé pour inviter les parlementaires à faire un plaidoyer auprès de leurs États respectifs en faveur de l’accès à internet en tant que droit fondamental.

LAISSER UN MESSAGE