Adam Ba Konare : historienne

0
623

intellectuelle et féministe, Adam Ba Konaré est 
titulaire d’un doctorat en histoire, elle a enseigné de 1976 à 1992 à l’Ecole Normale Supérieure de Bamako où elle a dirigé le Département d’Etudes et de Recherches d’histoire-géographie, de 1981 à 1984 ; elle a été inspecteur général en 1992, année de l’élection démocratique de son mari Alpha Oumar Konaré à la présidence du Mali.
Pendant ses dix années comme Première Dame du Mali, elle a participé au développement du mouvement démocratique malien. Sur cette expérience, elle a écrit un ouvrage profond et drôle, L’os de la Parole, cosmologie du pouvoir (Présence africaine), en 2000.
Elle a publié de nombreux ouvrages et articles, en particulier sur la femme au Mali (Dictionnaire des femmes célèbres du Mali), ou encore des documents historiques (Les grandes dates du Mali). Son dernier livre, Parfums du Mali (Editions Cauris, 2001) est dédié aux femmes de son pays. Son dernier roman, Quand l’ail se frotte à l’encens, est paru aux éditions Présence africaine, en 2006. Elle a dirigé l’ouvrage Petit précis de remise à niveau sur l’histoire africaine à l’usage du président Sarkozy publié en 2008 aux éditions la Découverte. 
Elle a créé un musée de la femme à Bamako.
Ses principaux combats sont la lutte contre l’exclusion et l’aide aux déshérités à travers la Fondation Partage qu’elle a créée et qu’elle dirige.

Parmi ses ouvrages: Petit précis de remise à niveau sur l’histoire africaine à l’usage du président Sarkozy (sous la direction de…), La Découverte, 2008.
Parfums du Mali (Dans le sillage du wusulan), Cauris Éditions, 2001
- L’ Os de la Parole, Cosmologie du pouvoir, Présence Africaine, 2000
- Ces mots que je partage, Éditions Jamana, Bamako, 1998
- Dictionnaire des femmes célèbres du Mali, Éditions Jamana, 1998
- L’Épopée de Ségou : Da Monzon, un pouvoir guerrier , Éditions Pierre Marcel Favre, Lausanne, 1987
- Grandes dates du Mali (en collaboration avec Alpha Oumar Konaré), EDIM, Bamako, 1983
- Sunjata : Fondateur de l’Empire du Mali, NEA, Paris, 1983
- Sonni Ali Ber, Études Nigériennes n° 40, Paris, 1977

Sources: autre presse

LAISSER UN MESSAGE