Lutte contre les violences basées sur le genre: rôle des femmes?

1
567

La femme a un rôle de sensibilisation et de dénonciation dans la lutte contre les violences basées sur le genre, car plus de 50 pour cent d’entre elles sont victimes de violences au  Mali. Une situation qui mobilise les autorités et  les  organisations de la société civile. Pour beaucoup d’observateurs, leur implication seule ne suffit pas. Il faut mettre en place un cadre législatif afin de sanctionner les auteurs de violences faites aux femmes.

Mme Oumou Bella Bollé, consultant en droit des femmes à ONU Femmes, situe la place des organisations  féminines dans cet engagement.

« Le rôle majeur qu’elles pourraient jouer, c’est d’abord un rôle de sensibilisation notamment les associations des femmes; c’est-à-dire sensibiliser les autres femmes à souhaiter d’abord qu’on puisse reconnaître les actes de violences qui sont commises sur elles. Ensuite, le deuxième rôle qu’elles pourraient jouer, c’est de déclarer les violences qu’elles subissent. En se disant que la déclaration de ces violences va leur permettre d’obtenirune prise en charge adéquate, mais aussi de mettre en place des mesures de prévention. Il faut des statistiques qui nous permettent de prendre des mesures pour mettre en place des systèmes préventifs et de prise en charge des victimes. Il faudrait que les femmes déclarent les violences qu’elles vivent. Et, cela va faire qu’il y aura des statistiques qui vont pouvoir nous donner de la prévalence de ces violences dans le pays; et aussi nous permettre de réfléchir à des actions adéquates qui pourraient lutter, pourquoi pas mettre fin aux violences des femmes et des filles au Mali.»

1 COMMENTAIRE

  1. J apprecie beaucoup le combat des femmes qui est un combat noble. Sans la femme rien ne marche, tout vient de la femme. Nous devons adherer a ce combat. Inchaalahou ça va marcher car bon dieu est derriere les femmes j en suis certain.

LAISSER UN MESSAGE