Victime de violences conjugales, elle livre un témoignage bouleversant

0
43

Kira Fox, de son vrai nom Anastasia Fedorova, est un mannequin russe de 23 ans, victime de violences conjugales. Elle vient de dévoiler un message bouleversant, dans lequel elle raconte son enfer. ” Je vous implore de ne pas vous montrer indifférents “. C’est le message fort que lance Kira Fox, mannequin russe de 23 ans, pour sensibiliser sur les violences conjugales.
Dans son post, écrit il y a une semaine, elle raconte l’horreur : “ Il m’a lancé une chaise puis m’a brutalement battue. Il a arraché mes sous-vêtements et a essayé de violer mon corps avec ses doigts. ” Un récit qui fait froid dans le dos mais qui ne s’arrête pas là. ” Il a fourré un billet de banque dans ma bouche en me forçant à le manger. Il a fracassé les meubles de mon appartement en me criant dessus et en me traitant de pute “, ajoute-t-elle.
​Comme le rapporte le site du magazine People, Kira Fox affirme avoir été assommée par la violence des coups, forçant son petit ami à appeler les secours. Une fois transportée à l’hôpital, elle apprend qu’elle souffre d’une commotion cérébrale. Pour appuyer ses propos, elle a partagé des photos de son visagetuméfié et recouvert d’hématomes. Cette altercation se serait passée le 30 juin dernier, à Moscou, alors qu’elle allait partir pour travailler sur un défilé en Chine. Kira Fox raconte également qu’après ce grave incident, elle est cependant retournée vivre chez son compagnon avec qui elle est restée durant deux mois. Il lui aurait d’ailleurs demandé de ne pas porter plainte. Aujourd’hui, elle souhaite raconter son histoire pour sensibiliser les internautes sur les violences domestiques. Elle explique notamment le fait de ne pas en avoir parlé avant car elle avait peur pour sa vie.
Dans un autre message, posté sur les réseaux sociaux, elle décrit les conditions des femmes en Russie : ” La Russie est un pays où l’homme a toujours raison “. Selon elle, de nombreuses femmes ayant vécu la même histoire n’ont sûrement jamais été entendues. Ainsi, malgré le manque de soutien en Russie, d’autres pays pouvaient les entendre et les soutenir.

 

LAISSER UN MESSAGE