La chronique du coach N6: L’éffet Madagascar

1
414

Comment éviter l’effet « Madagascar » ?

Les parents s’inquiètent de plus en plus de l’éducation de leurs enfants face aux sources d’informations diverses et diversifiées qui prolifèrent partout et qui leur donnent de nouvelles orientations de vie non contrôlées et non adaptées parfois.  Entre les réseaux sociaux, les télés réalités, les sorties en ville et les nombreuses fêtes, les parents ne sont plus du tout les seuls pourvoyeurs d’informations et les enfants sont quasi inondés de directives quelque fois contradictoires. Certains parents se demandent comment contrôler l’avenir de leurs enfants en les protégeant du péril de l’extérieur et des comportements excessifs suggérés par certains médias grand public.

Trois types de comportements sont possibles face à cette menace :

Il y a les parents qui laissent faire leurs enfants sans les contrôler outre mesure en se disant : c’est leur temps, ils ne sont pas comme nous et nous n’y pouvons rien. Ces gens renoncent à forger leurs enfants à leur image et leur donner la même éducation, les mêmes valeurs qu’ils ont reçues eux-mêmes.

Il ya ceux qui essayent de les contrôler face à ce nouveau monde d’informations et de comportements et qui font un écran entre leurs enfants et cet écosystème qu’ils trouvent fort menaçant. Ils les enferment, les surprotègent et mettent un pont infranchissable entre leurs enfants et les autres.

Il y a enfin, un troisième groupe de parents qui font leur possible pour donner une éducation et des valeurs à leurs enfants afin qu’ils deviennent des adultes responsables pouvant faire la part des choses entre ce qui est acceptable ou pas sans chercher à les extraire de leur environnement de tous les jours. Ce troisième groupe est décidément le plus productif en mon sens. Voici pourquoi.

Après un très long séjour dans un zoo ou un cirque, les animaux qui ont la chance de réintégrer leur milieu naturel, ont toujours besoin d’assistance, de prudence et un réapprentissage total pendant de longs mois pour se réadapter au milieu sauvage. Au cas contraire, il y a deux effets possibles qu’ils rencontrent dès qu’ils arrivent dans la jungle: Soit, au meilleur des cas, ils ont des comportements inappropriés (c’est ce que j’ai baptisé l’effet Madagascar, du nom du célèbre dessin animé dans lequel des animaux de cirque se retrouvent en liberté et mettent le désordre partout), qui peuvent aboutir à de graves conséquences, et au pire ils sont simplement victimes d’autres animaux , y compris ceux de leur propre espèce, parce que vulnérables, incapables de se défendre, ils deviennent des proies faciles pour les plus lâches. Il en est de même pour un enfant qui a été surprotégé par ses parents, enfermé, empêché d’affronter très tôt  les périls de la vie. La barrière physique érigée pour le protéger empêche l’enfant de se faire des armes très tôt en se frottant aux individus et aux situations. Cet enfant n’est point outillé plus tard pour faire face, sans tutelle, aux complexités des relations humaines, qui sont décodées au fur et à mesure par  l’expérience du vécu. Cet enfant a beau avoir un QI au top niveau, obtenu par l’encadrement sévère des parents, il ne développera pas cette habileté aujourd’hui reconnue comme étant le plus important pour la réussite : L’intelligence émotionnelle.

La meilleure manière de protéger notre enfant est de lui transmettre très tôt nos valeurs. Cela demandera de consacrer du temps et de l’attention à l’enfant mais également de lui donner les bases nécessaires pour prendre les bonnes décisions au bon moment, qu’il soit avec ou sans ses parents. Il est tellement difficile de contrôler tout ce qu’un enfant reçoit comme information polluante, sollicitation et incitation avec le monde parallèle des réseaux sociaux et le relâchement des mœurs autour de nous, que nous devons nous atteler à ériger cette barrière de valeur autour de notre enfant afin qu’il aille dans le monde avec les bonnes réponses en lui et réagisse de la bonne manière.

Erigez des grilles autour d’un enfant, le jour où il les franchira, il fera des dégâts

Les valeurs forgent un enfant pour la vie, un enclos le protège un temps. Ouvrez l’enclos, et vous obtenez « l’effet Madagascar »!

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN MESSAGE