SE Fatoumata Siré Diakité nous a quittés

0
734

L’APDF et les femmes du Mali sont désormais orphelines d’une pionnière

Enseignante de formation, militante émérite du Syndicat National de l’Education et de la Culture (SNEC) pendant longtemps, combattante de la démocratie même avant la création du CNID Association, Mme Fatoumata Siré Diakité, 1ère femme à avoir été nommée au prestigieux poste d’Ambassadeur du Mali en Allemagne, nous a quittés le 14 octobre dernier.

C’est avec stupeur que nous avons appris cette mauvaise nouvelle, tant l’énergie, le mouvement et la passion personnifiaient la fondatrice et Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des droits des Femmes, créée le 6 avril 1991.

Fatoumata Siré Diakité avait également participé activement à la Conférence nationale d’août 1991 et restera à jamais le visage du Mali à la célèbre Conférence de Beijing sur les droits des femmes.

Femme de caractère, de volonté et de courage, celle qui a longtemps bravé policiers et agents de la SE et a goûté aux geôles de la soldatesque alors qu’elle venait tout juste d’accoucher, semblait indéracinable, incapable de vaciller et toujours prête à se mobiliser, de manière véhémente s’il le fallait.

A cette Dame qui ne laissait personne indifférent tant elle était dotée d’une forte personnalité, à la Doyenne, grande sœur et amie, à celle qui nous a toujours soutenue dans tous nos combats pour la promotion des femmes, à l’exemple vivant pour de nombreuses jeunes filles du Mali, au soutien inlassable des femmes battues, répudiées ou violentées, nous disons tout simplement Dors en paix, Excellence.

Que la terre te soit légère et que ta mémoire reste ancrée pour longtemps dans nos cœurs et nos esprits.

LAISSER UN MESSAGE